dimanche 18 octobre 2009

Informations for festivals


Le silence sous l'écorce (synopsis)
Dans une forêt géante couverte d’un grand manteau blanc, de drôles de petites créatures découvrent la neige… si blanche, si belle, si fascinante. Elle les emporte dans un tourbillon d’ivresse et de joie à la rencontre d’étranges phénomènes. Un conte nocturne plein de tendresse.

In the depths of a great forest clad in a great white mantle, curious little creatures discover how beautiful, fascinating and white snow is… as it whirls them giddily on their way to extraordinary encounters with the strange and wonderful. A nocturnal tale brimming with tenderness.

(Two creatures are wakened from their sleep deep beneath the snow and earth by the falling of a tree. This painterly, yet graphic, film follows them as they explore the surface and it's mysteries.)



Biography / Filmography


JOANNA LURIE A GRANDI A SABRES, DANS LES LANDES AU MILIEU DES BOIS ET DES CONTES DE FEES. ELLE COMMENCE SA ROUTE DANS LA PUBLICITE ET LA PHOTOGRAPHIE NOIR ET BLANC AVANT DE BIFURQUER SUR LES CHEMINS DU CINEMA D'ANIMATION.
ELLE ENTRE ALORS A L'ECOLE DES METIERS DU CINEMA D'ANIMATION D'ANGOULEME et clot ses études avec l’EMCI en 2005.

"DES HISTOIRES FANTASTIQUES QUI ECHAPPENT A NOTRE ATTENTION ET ILLUMINENT LE MONDE QUE NOUS CONNAISSONS, DE CURIEUX PERSONNAGES REGIS PAR LES LOIS ET PHENOMENES ETRANGES DE LA FORET, MES HISTOIRES ABORDENT SOUVENT DES UNIVERS LIES AUX CONTES ET A LA NATURE. LE FILM QUE JE VOUS PRESENTE AUJOURD'HUI FAIT PARTIE DE CET UNIVERS."

JOANNA A REALISE PLUSIEURS COURTS METRAGES : LA MIGRATION DES ARBRES (2005), TROP PRES DU SOL (2004), UNDER THE STONE (2004), MOON BLUES (2005), ET LE SILENCE SOUS L'ECORCE (2009) QUI COMMENCE A SUIVRE UNE JOLIE ROUTE...
 

Joanna Lurie grew up in the Landes' forests of southwest France among trees and fairy tales. she firstly work in advertising and black and white photography. Little by little she focused on set design and puppet making before beginning her studies in animated film and 3D animation at the Angouleme school of art. She is currently living and working in Paris and has contributed to the making of several animated series and films. She has made several short films, including Trees' Migration (2005) Trop Près du Sol (2004); Under the Stone (2004); Moon Blues (2003) and The Silence Beneath the Bark (2009), her most recent film. 


Générique / Credits

un film de: Joanna Lurie
Animation 3d : Audrey Ferrière, Joanna Lurie
Animation Traditionnelle : Lionel Brousse
Montage : Marc Boyer
Musique originale : Michel Korb
Création sonore : Christine Webster
Voix : Patrick Saignes
Mixage : Adam Wolny
Production : Jean-Francois Mozerr
Co-production : Christian Pfohl . Marc Boyer. Isabelle Chesneau
Prestation effets spéciaux : Studio Nayade Angouleme
Auditorium son : Sono Sapiens, Julien Sultan
Studio musique : Thierry Bousquet
Auditorium mixage : Jackson
Laboratoire : Arane
Transfert sur film : Philippe Perrot, Cosmodigital


Avec la participation du
Centre National de la Cinématographie - contribution financière

Technologies numériques et effets spéciaux réalisés
avec le soutien du Centre National de la Cinématographie

Avec la participation de
la Région Poitou-Charentes
et du Département de la Charente.

Avec le soutien de
l’association Café Creed, de la Procirep et de l’Angoa

Ce projet à reçu le
Prix du jury au concours de projets Annecy 2007

une coproduction
LARDUX FILMS - SENS FICTION PRODUCTIONS

Visa d’exploitation n° 118 651 du 23/12/2009


Dépot légal 2009

Language: (None)Subtitles: (No Subtitles)


Director statement

The film cross several techniques. 3d for the characters and photos for the background. My main desire was to obtain a sensitive and graphic rendering with a poetic feeling. Light and shadow are very important in this film. I wanted to create intimate and confined atmosphere despite the cold nature of a gigantic forest: In this film, white surrounds the dark environment to create many small, intimate spaces.
The background is almost abstract and the perspective illogical : only the characters allow us to feel depth and space with their waist and brightness.
The sound presented many challenges. There are no animals and no living things in this forest except for our two characters. However, I wanted a huge rich sound and snow implies a very specific sound’s atmosphere.



J'ai accordé beaucoup d'importance à l'image du film. je voulais avoir une image poétique sensible et esthétique  pour plonger le public dans l’univers fantastique des personnages. J'ai voulu créer des lieux  intimes et confinés malgrès l'environnement  gigantesque et froid de la forêt.
La composition de l’image est structurée par la lumière et l’ombre, le clair et l’obscur. Le regard circule généralement dans l’image grâce au blanc. La neige englobe des environnements sombres, les détachant les uns des autres, pour créer ces atmosphères confinées et intimistes.
Taches, motifs, traces : les décors du film tendent vers l’abstraction. La perspective est incohérente voire inexistante. On évoque l’éloignement, l’espace et la profondeur grâce à l’échelle des personnages et leur luminosité (pour les éloigner ou les rapprocher).



Photos
























Contact
e-mail : joannalurie@gmail.com 
Web site : joannalurie.com




3 commentaires:

  1. Félicitations pour la sélection dans la shortlist des Oscars, c'est amplement mérité !

    Je me permets d'attirer votre attention sur un énooooorme défaut du site "joannalurie.com" et de ce blog : on ne trouve nulle part un espace de commentaires qui permette aux internautes de dire qu'ils adorent ce joli film ! ;-)

    Croisons les doigts pour la suite,
    Christophe

    RépondreSupprimer
  2. Merci Christophe :D
    C'est vrai, j'ai pas pensé à faire une page "comments" mais pourquoi pas!!
    merci :)
    joanna

    RépondreSupprimer